Ne jetons plus, valorisons 

cartouches collectéesEn Europe, plus de 400 millions de cartouches d’impression sont utilisées chaque année, dont plus de 80 millions en France. En France, environ 15 % seulement de ces cartouches sont collectées.

Pourquoi déposer les cartouches usagées en décharge avec les déchets domestiques alors qu’elles peuvent être réutilisées, évitant ainsi le gaspillage et optimisant les ressources ? En effet, « le plus grand potentiel pour réduire l’empreinte écologique en matière d’impression […] réside en la sauvegarde des ressources naturelles (pétrole, aluminium, bois d’œuvre) en réutilisant les cartouches laser et jet d’encre plutôt qu’en en produisant de nouvelles. »
Source : www.etira.org

De plus, le Parlement européen préconise une hiérarchisation en matière de traitement des déchets, le réemploi arrivant en 2è position devant le recyclage et la valorisation énergétique.

LVL s’engage dans la protection de l’environnement en collectant vos cartouches vides afin de favoriser leur réemploi, la filière la plus écologique en matière de traitement des cartouches d’impression vides.

Pour les cartouches non-réutilisables, LVL s’est donnée pour règle de mettre systématiquement en œuvre le traitement le plus respectueux de l’environnement, de concert avec des entreprises agréées.

nettoyage des cartouches et control qualité

  • De manière générale, LVL peut garantir « zéro déchet » pour les cartouches laser. En effet, ces cartouches jugées impossibles à remettre sur le marché pour réemploi sont confiées à une société spécialisée dans le démantèlement manuel, garantissant ainsi le recyclage intégral de tous les matériaux ou composants.
  • Pour les cartouches jet d’encre non-réutilisables LVL les valorisent par recyclage matière ou par valorisation énergétique.

Notre devise Ne jetons plus. Valorisons. prend tout son sens dans la mesure où nous tendons à respecter la hiérarchisation (réemploi / recyclage / valorisation énergétique) pour l’ensemble des cartouches que nous collectons.

Il est à noter que les cartouches vides sont classées en déchets industriels banals (DIB).








Le développement durable et nous  >  Ne jetons plus, valorisons
Retour Accueil LVL